Archives école élémentaire 2013-2014

Activités sportives

Acrosport par les CE2

Les élèves de la classe de CE2 ont travaillé durant cette période autour de l’acrosport. Ils ont réalisé des figures que vous pouvez découvrir ci-dessous. Celles-ci sont intégrées à des enchainements en musique, sur la musique du groupe Coldplay. Ils présenteront leurs réalisations aux élèves de maternelle le lundi 16 décembre ainsi qu’à leurs camarades d’élémentaire lors de notre petit spectacle de Noël. La réalisation de ces figures leur a demandé beaucoup de précision et de concentration. Bravo à eux !

JPEG - 196.4 ko
Duo Alexis Warren
JPEG - 179.5 ko
Duo Clara Léna
JPEG - 176.2 ko
Duo Evan Zazie
JPEG - 215.2 ko
Duo Jorane Dewyn
JPEG - 206 ko
Duo Louane Eden
JPEG - 194.6 ko
Duo Lucas Anthony
JPEG - 178.8 ko
Duo Maya Zazie
JPEG - 209.1 ko
Duo Nicolas Maxime
JPEG - 192.9 ko
Duo Nolan Gabriel
JPEG - 177.1 ko
Duo Quentin Jules
JPEG - 185.9 ko
Duo Shawna Lilou
JPEG - 175.9 ko
Duo Tarik Nicodème
JPEG - 210.2 ko
Trio Anthony Nolan Gabriel
JPEG - 213 ko
Trio Clara Léna Jorane
JPEG - 194.1 ko
Trio Warren Tarik Alexis
JPEG - 204.4 ko
Trio Maxime Jules Quentin
JPEG - 208.7 ko
Trio Mathéo Evan Maya
JPEG - 208.8 ko
Trio Eden Shawna Lilou

Jeux de lutte par la classe de CP/CE1

Venez découvrir sur quelques photos nos jeunes lutteurs …

Durant le mois de janvier et de février les CP-CE1 se sont essayés à la lutte dans la salle de gym de Beauséjour sur les tapis de gym. Nous avons fait des jeux par deux ou par groupe avec des attaquants et des défenseurs. Les jeux : la tortue : un enfant se met à 4 pattes et un autre doit essayer de le retourner.

sortir les ours : des enfants font les ours dans leur tanière et d’autres doivent les sortir de leur tanière.

les gendarmes et les voleurs : des enfants font les gendarmes qui doivent attraper les voleurs et les mettre en prison…

JPEG - 260.3 ko
Mascotte
JPEG - 191.7 ko
La tortue
JPEG - 180.9 ko
Sortir les ours
JPEG - 195 ko
Les gendarmes et les voleurs

Sports de raquettes

Les classes de CE1 et CM1 se rendent au gymnase le vendredi après-midi pour y pratiquer du badminton ainsi que du mini tennis. Vous pouvez découvrir les élèves en action.

JPEG - 1.2 Mo
CIMG3106
JPEG - 1.1 Mo
CIMG3114
JPEG - 1.3 Mo
CIMG3151
JPEG - 1.1 Mo
CIMG3115
JPEG - 1.3 Mo
CIMG3157
JPEG - 1 Mo
CIMG3156
JPEG - 1 Mo
CIMG3149
JPEG - 1.2 Mo
CIMG3148
JPEG - 1.4 Mo
CIMG3146
JPEG - 1.3 Mo
CIMG3142
JPEG - 1.7 Mo
CIMG3145
JPEG - 1 Mo
CIMG3153
JPEG - 1 Mo
CIMG3135
JPEG - 1 Mo
CIMG3133
JPEG - 1 Mo
CIMG3134

Administration

<

Compte-rendu conseil d’école du 17/10/2013

Word - 40.5 ko
Conseil N°1

Conseil d’élèves du 4 février

Word - 27.5 ko
4 février 2014

Règlement intérieur de l’école du Gretay

Word - 36 ko
Règlement école Le Gretay

Administration

COMPTE RENDU DU CONSEIL D’ECOLE DU 2 JUIN

Word - 29.5 ko
Compte rendu conseil N°3

Arts visuels

Venez découvrir les productions plastiques des élèves.

A la façon du Douanier Rousseau

Les élèves de CM1 ont découvert l’art naïf à travers l’œuvre du Douanier Rousseau. Ils se sont lancés dans le travail à la craie grasse, le collage et la peinture afin de réaliser des scènes inspirées de tableaux découverts collectivement.

JPEG - 203.4 ko
Singe
JPEG - 245.7 ko
Singes dans les arbres
JPEG - 133.4 ko
Singe suspendu
JPEG - 229.8 ko
Singe se balançant
JPEG - 111.3 ko
Singe volant
JPEG - 238 ko
Animaux dans la jungle
JPEG - 201.3 ko
Girafe et oiseau
JPEG - 204.4 ko
Tigre dans les herbes
JPEG - 187.8 ko
Tigre
JPEG - 103.2 ko
Serpent surveillant un tigre
JPEG - 111.3 ko
Oiseaux

Il y a de la vie dans l’eau

Les CM1 participent à un concours de dessin organisé par l’agence de l’eau. Ce travail s’inscrit dans le cadre d’une sensibilisation aux économies d’ eau.

JPEG - 343.8 ko
Estelle
JPEG - 248.3 ko
Enora et Marie
JPEG - 253.1 ko
Ismaël Gurvan et Louan
JPEG - 380.1 ko
Camille et Eloïse
JPEG - 260.4 ko
Maëlyn et Coline
JPEG - 245.4 ko
Mathis etEstebann
JPEG - 319.6 ko
Ritchie et Océane
JPEG - 282.7 ko
Arthur et Alexandre
JPEG - 236.2 ko
Tom et Eliot
JPEG - 234.2 ko
Youna et Ninon
JPEG - 181.5 ko
Martin2
JPEG - 219.5 ko
Loeiza et Ariane2

Inspirés par Paul Lohse

JPEG - 214.7 ko
Carrés 1
JPEG - 226.9 ko
Carrés 2
JPEG - 211.8 ko
Carrés 3

L’Afrique vue par les CE1

Dans le cadre de leur projet sur le thème de l’Afrique et de leur partenariat avec les deux participantes au 4L Trophy, les CE1 ont dessiné des paysages africains que vous pouvez découvrir ci-dessous. Bon voyage !

JPEG - 194.5 ko
Afrique 1
JPEG - 249.2 ko
Afrique 2
JPEG - 252.2 ko
Afrique 3
JPEG - 238.2 ko
Afrique 4
JPEG - 245.1 ko
Afrique 5

OEUVRES MOYEN AGE ET RENAISSANCE

PowerPoint - 289.5 ko
Etude de 2 peintures

Scènes de contes

Les reconnaissez-vous ?

Les CE2 ont travaillé sur les contes traditionnels qu’ils ont mis en scène dans des représentations en 3 dimensions, en choisissant avec soin les composantes de leurs œuvres pour que les visiteurs puissent reconnaître les contes représentés. Ils ont ensuite écrit des parodies de contes qu’ils ont illustrées en noir et blanc selon une technique de découpage/collage en silhouettes. Ce travail a été l’occasion d’un partage avec les classes de maternelle qui ont pu venir voir l’exposition et à qui les CE2 ont offert leur livre de parodies illustrées.

JPEG - 256.8 ko
Projet contes 001
JPEG - 252.3 ko
Projet contes 002
JPEG - 237.9 ko
Projet contes 003
JPEG - 215.8 ko
Projet contes 004
JPEG - 233.3 ko
Projet contes 005
JPEG - 212 ko
Projet contes 006
JPEG - 236.6 ko
Projet contes 007
JPEG - 245.1 ko
Projet contes 008
JPEG - 223.1 ko
Illustrations des parodies

Création littéraire

Petites histoires fantastiques par les CE2

La classe de CE2 a écrit des histoires à partir des illustrations contenues dans l’étrange livre « Les mystères de Harris Burdick » œuvre de Chris Van Allsburgh éditée à l’École des Loisirs. Le livre rassemble quatorze illustrations qui auraient été remises, avant sa disparition, par leur auteur, Harris Burdick, à un éditeur. Les histoires accompagnant ces dessins restaient donc à écrire…

JPEG - 6.3 ko
Sous la moquette

Je m’appelle John Banana. Mon histoire se passa un soir dans ma maison. J’étais dans mon salon et j’ai vu une bosse sous ma moquette. Ce qui était sous la moquette est sorti. J’ai eu peur : c’était moche, avec des antennes, des boutons. C’était des martiens, j’ai essayé de les attraper avec ma chaise. Mais ce sont eux qui m’ont attrapé. Ils m’ont saucissonné avec des fils, mis dans un coin de la soucoupe volante, je ne pouvais plus bouger. La soucoupe volante m’a emmené sur Mars. Les Martiens m’ont ensuite emmené sur la Lune pour casser des cratères. Ils m’ont mis une boule au pied pour que je ne puisse pas bouger. J’étais avec tous les autres esclaves mais ceux-là étaient des Martiens : j’ai eu encore plus peur. Un jour, j’ai vu une soucoupe à côté de moi. Je l’ai volée et je suis rentré chez moi, et maintenant ils ne reviennent plus parce que j’ai volé la soucoupe du roi alors que le roi ne veut pas que ses gardes partent sans sa soucoupe. Ils ne peuvent donc pas venir me chercher. D’ailleurs, je l’ai cassée…

Zazie

Il était une fois dans la rue Veinser un monsieur qui était très gentil avec les enfants. Mais un soir, il vit sa moquette bouger. Il se dit : « qui est-ce ? ». Une petite voix dit :

  • Viens dans mon vaisseau spatial !
  • Pourquoi ?
  • Il y a plein de choses à voir.

L’homme partit dans le vaisseau spatial. Il vit à l’intérieur la petite voix : c’était le fameux cyclope, il n’avait qu’un œil. Soudain le monstre s’assit. Il emmenait l’homme sur sa planète. Mais un super-héros de l’espace le sauva. L’homme lui donna 2 € et le héros lui demanda :

  • Ça sert à quoi ?
  • Pour vous remercier de m’avoir sauvé !
  • De rien !

Tarik

J’étais assis dans mon fauteuil, je regardais la télé. J’ai changé de chaîne et après, zut !, la télé s’est éteinte toute seule. Puis la lumière s’est éteinte et après « BOUM ! » et « CRAC ! ». C’était quelque-chose qui était tombé dans la cuisine. J’ai vu de mes yeux vu une assiette brisée en deux morceaux et j’ai vu la moquette bouger. Puis j’ai entendu « kouïk kouïk ! » alors je me suis dit : « bizarre, pourquoi la moquette a-t-elle bougé ? ». Alors j’ai appelé quelqu’un pour enlever la moquette. Le lendemain : « DING DONG ! ». L’homme enleva la moquette…

  • Ah ! Un hamster !
  • Et bah voilà je l’ai retrouvé mon hamster ! Merci !

L’homme remit la moquette.

Evan

Il était une fois monsieur Olivier qui lisait son journal dans son salon, c’était le soir, on était en 1980. Tout à coup, monsieur Olivier vit une bosse qui bougeait : c’était sous la moquette du salon. Il avait très peur, c’était la première fois qu’il avait aussi peur. Il prit sa chaise et tapa la bosse. Mais il n’y arrivait pas bien. Elle allait très très vite, et elle partit de sous la moquette du salon parce qu’elle avait peur. Elle disparut soudain comme par magie. Les jours se suivaient et elle revenait régulièrement. Deux semaines étaient passées et elle n’était toujours pas morte. La troisième semaine, il l’avait tuée avec sa chaise. Très content de lui, il alla chercher un cutteur pour regarder ce que c’était. Il découpa autour de la chose et vit que c’était le hamster de la voisine. Il essaya de le réveiller en lui faisant du bouche à bouche, de lui appuyer sur le ventre. Miracle, le hamster se réveilla ! M. Olivier le prit dans ses bras et le ramena chez sa voisine. La voisine ne s’était rendu compte de rien. Il revint chez lui. Et maintenant il pouvait lire son journal tranquille.

Jorane

Chaque soir, je lis un livre dans le salon et chaque jour une chose arrondie bouge sous la moquette. Un soir, je me dis que je vais regarder sous la moquette. La moquette est trop collée. Ça doit faire peur, comme un fantôme, ah non, plus peur que ça ! Je prends une chaise, je rate la chose, et elle disparait. J’aurais pu l’avoir. Je remets tout en ordre et je vais me coucher. Le matin du mardi 25 avril 2012, j’appelle un monsieur pour changer la moquette. Le soir, le monsieur enlève la moquette et je vois mon hamster courir vers moi ! Je dis :

  • Combien ça coûte ?
  • Ça coûte 18 €.
  • Oui, et pour réparer la moquette ?
  • 23 €.
  • Et ça prend combien de temps ?
  • Une semaine.
  • Merci.

Tout revient dans l’ordre.

Quentin

Un vieil homme très âgé sentit sa maison trembler. Il se dit : « un tremblement de terre, oh non ! ». Il alluma la télé. Elle dit qu’une soucoupe volante survolait la région. « Vraiment ? » dit le vieil homme. Il regarda par la fenêtre. De l’autre côté de la pièce, un Martien déposa une balle sous la moquette et repartit. L’homme retourna sur le canapé et dit : « Des bêtises, la télé ! ». Il vit soudain une chose bouger sous la moquette. Il essaya de la poursuivre mais elle était trop rapide pour lui. Puis, à un moment, elle s’arrêta. Elle commença à grossir, grossir, et elle éclata. Dans la boule, il y avait un mot. Il disait que l’homme devait venir sur la planète Mars deux semaines plus tard. Il se dit que c’était peut-être vrai ce que disait la télé et réfléchit un peu. Une semaine passa, il sortit une vieille valise, il la monta dans sa chambre et il commença à y ranger ses affaires. Une autre semaine passa, la soucoupe était là. Il prit une échelle et monta dedans. Les Martiens l’emmenèrent sur leur planète. Il y resta un petit moment puis il rentra dans sa maison.

Jules

J’étais dans mon salon, je regardais la télévision. A ce moment, j’ai vu une toute petite boule sous la moquette. Je me suis dit « ce n’est rien du tout, je vais me coucher ». Le lendemain matin je me suis réveillé tranquillement et je suis allé regarder la télé. Mais j’ai vu la petite boule de la veille, non pas petite, mais grosse !!! J’ai eu tellement peur que je suis allé chez un ami. Il m’a dit :

  • Ne t’inquiète pas, on va retourner ensemble chez toi. Mais quand il a vu la boule il a crié et dit :
  • Bon, prends une chaise et tape la boule ! Mais à ce moment il a arrêté de crier et dit :
  • Il est où ton hamster ?
  • Je ne sais pas mais ce n’est pas trop grave parce que la grosse boule va exploser !!!!

Et mon copain est parti en courant ! La moquette a explosé à l’endroit où était la boule. J’ai regardé ce que c’était et c’était mon hamster. Je lui ai demandé comment il avait fait pour exploser la moquette ! Il a fait un petit bruit comme s’il m’avait répondu. Je suis ensuite allé lui donner à manger.

Shawna

JPEG - 8.9 ko
Archie Smith le prodige

Un petit garçon dormait bien quand tout à coup il entendit un bruit venant du cimetière. Il dit :

  • Je vais sauter par la fenêtre.

Il sort par la fenêtre et voit un fantôme.

  • C’est le professeur fantôme ! On ne le voit pas la nuit, c’est bizarre, là je le vois…

Il lui dit :

  • Bonjour bonjour professeur, ça va ?
  • Je vais arrêter de t’embêter si tu retournes chez toi, répondit le professeur.
  • OK je retourne chez moi ! Mais il vit des lumières, il crut qu’elles allaient l’attaquer. Il cria par la fenêtre au professeur :
  • C’est à toi les lumières ?
  • Oui !
  • Tu peux les ramener chez toi ?
  • Oui !
  • Au-revoir !

Il alla dormir enfin…

Alexis

Je vois des lumières. Elles savent que j’ai peur. Je me lève et je vais me cacher dans les toilettes. Elles me poursuivent. Je crie « à l’aide ! ». Je me fais attraper par les lumières. Elles me jettent dans un arbre. Je descends. Les lumières me récupèrent et m’emmènent sur la Lune leur planète. Je me réveille soudain. Je suis content parce que c’était un rêve

Warren

Il était une fois un petit garçon qui allait s’endormir. Il avait laissé la fenêtre de sa chambre ouverte. Soudain, extraordinaire, de la lumière apparut. C’était un fantôme. Le fantôme était un copain du petit garçon. Il voulait l’attraper pour l’emporter avec lui dans son cimetière. Il faisait des petits bruits « hou-hou-hou ». Le petit garçon se réveilla en sursaut. Le fantôme le prit dans son sac et l’emmena dans son cimetière. Là, il le posa dans un cercueil et dit :

  • Bonne nuit, à demain !

Il alla se coucher. Le petit garçon sortit du cercueil et marcha sur la pointe des pieds. Il ouvrit la porte du cimetière et sortit. Il aperçut un vélo extraordinaire, il monta dessus. Il appuya sur un bouton et il s’envola. Quand il aperçut sa maison il dit « stop ! ». Le vélo s’arrêta et il monta dans sa chambre. Sa maman revint, elle lui fit un gros bisou et il se coucha. Le fantôme, quand il se réveilla, s’aperçut qu’il n’était plus là. Depuis, il n’est pas revenu.

Delwyn

C’est le soir, Tome va se coucher. Il lit un livre et au bout de deux pages il s’endort. Une demi-heure passe et il est réveillé par un bruit bizarre. Tom voit par la fenêtre deux petites lumières blanches. Et d’un coup deux grandes lumières apparaissent dans la chambre et une petite voix demande :

  • Est-ce que c’est lui ?
  • Oui.

Les deux lumières blanches l’emportent dans leur vaisseau et retournent sur leur planète inconnue. Elle est blanche car c’est du sucre. On conduit Tom au château du roi de la planète en sucre. Et le roi lui dit : « Maintenant que tu es là tu es un esclave. Va me nettoyer la salle des armes. » Il commence à laver et il est vite épuisé. Il voit que les armes n’ont pas de protection. Il en prend une où est écrit : « arme pour rapetisser ». Il sort et il tire sur tous les monstres. Ils disent tous :

  • Mais qu’es-ce que tu nous as fait ?
  • Si vous ne me ramenez pas chez moi je vous désintègre tous !

On le ramène donc chez lui et il s’endort enfin. On n’entend plus parler des monstres aujourd’hui.

Maxime

Je vais me coucher. Il fait chaud dans ma chambre donc j’ouvre la fenêtre, et je vais vite dans mon lit. Il y a deux petits points de lumière, je fais mine de fermer les yeux et je regarde. Ces points de lumières sont étranges. Ils tournent autour de moi puis repartent. Le lendemain je prends mon petit déjeuner. Je vais me brosser les dents, je prends ma douche, je m’habille. Après je vais vite voir maman et je lui dis :

  • Hier soir j’avais chaud donc j’ai ouvert la fenêtre, après de la lumière est entrée dans ma chambre et a tourné autour de moi.
  • Tu as fait un cauchemar, je t’avais dit de ne pas regarder ce film d’horreur tu fais tout le temps des cauchemars après.
  • Mais non ce n’est pas un cauchemar c’est réel !

J’ai à peine terminé ma phrase que maman part. Ça y est je suis dans mon lit et j’entends la voix de mon ami dehors. J’ouvre la fenêtre et il dit :

  • Regarde mon nouveau jouet !

C’était un nouveau jouet où il y avait deux petites lumières attachées à un fil transparent. J’ai tout compris maintenant c’est mon ami qui me faisait une farce !

Maya

Je suis un petit garçon. Une nuit, des extraterrestres sont venus m’enlever ! Une fois dans leur soucoupe volante les aliens discutaient. J’avais entendu « Jupiter » : ils allaient m’emmener sur Jupiter ! Et après j’ai entendu « cobaye » ! Je les ai vus prendre des lasers. J’avais compris : ils voulaient me couper la tête pour observer mon cerveau ! Puis un ancien copain transformé en alien (mais je l’avais reconnu) m’a regardé et il a dit aux extra-terrestres de me détacher. Ensuite il a dit aux aliens de me reconduire chez moi. J’ai dit « merci » et je suis reparti chez moi en pyjama. J’ai un petit peu dormi avant le petit déjeuner. Au petit déjeuner j’ai mangé des céréales en forme de lettres et dans mon bol elles ont formé le mot… « ALIEN », bizarre…

Anthony

On était la veille d’Halloween. Le soir très tard, j’entendis une petite voix demander : « est-ce que c’est lui ? ». Je me levai et regardai à la fenêtre : des lumières se parlaient, puis elles entrèrent dans ma chambre. Je faisais mine de dormir, je les écoutais parler, elles disaient : « c’est lui qu’on doit emmener à la sorcière des lumières à minuit demain soir ? ». Le lendemain je dis tout à maman. Le soir, on prépara plein de plans, on ne sait jamais, on pouvait échouer à tout moment. On attendit minuit, on avait mis un pistolet dans le plan B. Le plan A était qu’on mettait une corde pour jouer au cowboy et on l’attacha des deux côtés du lit. Le plan A ne marchait pas. Maman a dit :

  • C’est l’heure du plan B.

J’ai pris mon pistolet et lançai des flèches. Maman dit :

  • Bingo ! On les a eues !

Elles ne revinrent plus jamais.

Eden

JPEG - 7.9 ko
Des invités inattendus

Je regarde la télé dans le salon. Puis j’entends un bruit dans la cave, je me suis dit d’aller voir. Puis j’ai vu la poignée de la porte de la cave tourner et des petits monstres verts à trois yeux qui entraient. C’était des monstres qui transformaient tous les objets dans les maisons en miniatures. Puis ils ont monté les escaliers. Ils sont allés dans le salon et moi je les suivis. Les monstres ont transformé le canapé puis la télé en tout petit. Ensuite les monstres verts à trois yeux sont allés dans ma chambre. Il fallait que je trouve une idée au plus vite ! J’eus une idée : j’allais demander une potion magique au magicien qui s’appelait Merlin. Il était très gentil et en plus il habitait à côté de chez moi. J’allai lui demander de me donner la potion qui s’appelait terminata. Comme ça tout rentrerait dans l’ordre. Il m’a donné la potion terminata. Je suis retournée à la maison. J’ai vu la maison en bazar alors j’ai lancé la potion magique sur les monstres en disant « terminata ». La maison est vite redevenue parfaite. Alors je suis retournée devant la télé.

Clara

J’étais en haut de chez moi, je suis allée dehors et là j’ai vu un jeu juste à côté des roses de ma maman. Je suis rentrée chez moi, et après j’ai commencé à construire le puzzle. Le titre était « le puzzle lutin ». Je me demandais si on ne me jouait pas un mauvais tour. Je suis allée dans ma chambre. Ma chambre était juste en haut de la cave. J’ai commencé à retourner les pièces en lisant la consigne : il était écrit que si on perdait on devait descendre dans la cave. J’ai commencé à construire le puzzle mais je me suis trompée. Je suis descendue à la cave mais je ne savais pas ce qui allait m’attendre. Là, je vis le bouton de la porte de la cave tourner. La porte s’ouvrit toute seule et je vis une quinzaine de lutins envahir la pièce. J’ai pris la pelle de mon papa, j’ai creusé un trou dans la cave. J’ai pris tous les lutins, je les ai mis dedans, puis j’ai refermé le trou. J’étais tellement fatiguée que je me suis endormie.

Lilou

Je me lève, je fais mon petit déjeuner. Puis je descends dans la cave chercher du lait quand je vois soudain le bouton de la petite porte tourner. Alors j’ouvre la porte : quelque-chose d’extraordinaire se tient devant moi. Ce sont des lutins, pas plus hauts que trois pommes. Ils me capturent et ils m’emmènent dans un château en argent. Dans le château il y a un roi, il dit que je serai cuisinier. Les lutins m’emmènent dans la cuisine et je cuisine tous les jours pour le roi. Un jour la guerre est déclarée. Le roi demande à ses lutins d’aller chercher des gens sur Terre pour faire plus de monde et gagner le combat. Pendant ce temps je tue les adversaires lutins. Quand les lutins arrivent sur le champ de bataille avec les gens qu’ils ont capturés ils se demandent comment cela a pu se passer. Moi j’avais fouillé le château et trouvé une épée. Je suis arrivé par derrière et je les ai tués. Maintenant je repars avec mes amis sur Terre.

Nicolas

Il était une fois un homme qui vivait seul. Un jour il décida d’aller dans sa cave. Il était certain d’avoir vu le bouton de la porte tourner. Il attendit pour voir si le bouton tournait vraiment. Et c’était vrai, des milliers de petits soldats débarquèrent dans la maison de l’homme. Après avoir vu tous les soldats il en vit un plus gros que les autres : c’était le roi. Il lui dit : « Que fais-tu dans ma maison ? ». L’homme s’étonna et il dit : « Ce n’est pas votre maison, partez ! ». Le roi fut très en colère et avec sa baguette il transforma toutes les grosses choses en miniatures, même l’homme. L’homme qui ne savait pas quoi faire prit le collier d’un soldat et le mit autour de son cou. Il se dit que peut-être tout redeviendrait normal. Et ce fut le cas, plus de soldats et plus de meubles miniatures. L’homme fut soulagé et il parla des heures et des heures de son histoire à ses amis.

Louane

Je suis descendu dans la cave et la poignée de la porte a tourné. Une main rentrait chez moi. J’ai poussé la main qui est sortie et je suis retourné en haut. Je suis allé prendre un marteau et j’ai cloué la porte. Le lendemain ça a recommencé la main tapait la porte alors je suis sorti dehors. Des lutins ont forcé la porte et m’ont attrapé. J’ai essayé de me débattre mais les lutins étaient trop forts. Ils m’ont emmené dans leur base. Ils voulaient faire une soupe et me manger. J’étais accroché à un bâton. J’ai réussi à glisser sur un côté puis je suis tombé par terre. J’ai couru jusqu’à chez moi. Je leur ai tendu un piège avec un sac et quand ils arrivèrent j’ai refermé le piège. J’ai fait un colis pour les envoyer en Espagne. Je suis rentré pour regarder la télévision et j’ai appelé mes copains pour manger une pizza.

Nicodème

JPEG - 10.8 ko
La harpe

Il était une fois un garçon âgé de 13 ans. Il se promenait avec son chien Dingo, âgé de 6 ans. Il allait près de la rivière chercher des cailloux, pour faire du feu. Il était en train de ramasser des cailloux quand il entendit un bruit derrière le buisson. Deux grosses cornes apparurent. C’était celles d’un cerf. Et le cerf lui dit : « Suis-moi, petit garçon ». Le jeune garçon le suivit et il vit une harpe. Puis le cerf disparut dans la forêt. Sur la harpe était inscrit « celui qui touche la harpe peut faire un vœu ». Donc le jeune garçon prit la harpe dans ses bras. Mais une voix de nulle part dit : « Tu as le droit de faire deux vœux ! ». Son premier vœu fut : « Je veux un sac rempli de cailloux », et tout à coup un sac rempli de cailloux apparut. Le jeune garçon dit :

  • C’est vraiment abracadabrant !

Puis il ajouta :

  • C’est bon, je n’ai pas besoin d’autre vœu.

Mais il prit quand-même la harpe. Il la mit dans son sac rempli de cailloux. Quand il rentra, il dit à ses parents :

  • C’est une harpe magique et on peut faire encore un vœu !
  • On va le faire demain ce vœu, dirent les parents.

Lucas

Il était une fois un garçon qui se promenait dans les bois. En arrivant à la rivière, il vit une harpe qui faisait de la musique et des poissons sauter. Il se dit qu’il reviendrait le lendemain car il était tard. Le lendemain à dix heures il était à la rivière. La harpe était là, elle jouait comme la veille. Le promeneur lui demanda ce qu’elle faisait là. Elle lui dit qu’elle était venue faire de la musique magique aux poissons, aux cerfs et à tous les autres animaux. Le promeneur lui promit qu’il reviendrait tous les jours mais le lendemain il y avait un mot : « SOS », une sorcière avait pris la harpe. Il alla voir la sorcière de la forêt, la sorcière lui dit :

  • Je te rends la harpe si tu arrives à me demander quelque-chose que je ne peux pas te donner. Reviens demain.

Il alla chez son ami et son ami lui dit :

  • Demande lui la grenouille à cheveux et quand elle te l’aura donnée prends la et coupe lui ses cheveux pour lui enlever ses pouvoirs.

Le lendemain, il alla chez la sorcière et lui demanda la grenouille à cheveux. La sorcière lui donna la grenouille à cheveux. Il s’aperçut que la grenouille à cheveux était la sorcière ! Il lui coupa les cheveux, prit la harpe et la remit à sa place. Pour le récompenser, la harpe lui donna de l’argent.

Gabriel

Il était une fois un petit garçon qui s’appelait Lulu. Il avait un chien. Un jour, il décida d’aller dans un forêt. Il vit une harpe sur une pierre à l’autre bout de la rivière. Lulu prit la harpe sur ses genoux. C’était incroyable, elle se mit à jouer. Mais au bout de 10 minutes la harpe lui dit :

  • J’arrête de jouer de la musique sinon il va se passer quelque-chose d’insolite.

Et malheureusement il lui dit de continuer. La harpe l’endormit et demanda à ses esclaves de l’amener avec son chien au Moyen-âge avec son tapis magique, à côté d’un château qui s’appelait Chouval. Il se réveilla et vit le grand château. Il dit :

  • Je vois la harpe dans le château. Petit chien où es-tu ? Ouh ! Viens voir il y a une petite porte là-bas !

Il prit la harpe, qui lui dit :

  • Je vais vous ramener chez vous.

Puis il est rentré chez lui.

Léna

A l’école un ami m’avait dit qu’il avait vu une harpe qui était magique dans une forêt. La harpe pouvait tout transformer. Elle pouvait transformer les arbres en sorcières. On alla la voir. Elle avait transformé tous les arbres de la forêt en sorcières ainsi que toutes les pierres. Mon ami dit :

  • Comment on va faire ?

J’ai dit aux sorcières :

  • Ne nous faites pas de mal !

Une sorcière répondit :

  • Non, nous ne vous ferons pas de mal, mais par contre on va transformer la harpe pour qu’elle ne fasse plus de magie.

Et depuis elle ne fait plus de magie… Vingt minutes plus tard un chasseur arriva et tua toutes les sorcières.

Mathéo

JPEG - 7.5 ko
Les sept chaises

Il était une fois une jeune fille qui s’appelait Marie. Elle allait prier à l’église sur une chaise. Il y en avait 6 autres et elles étaient numérotées. Il n’y en avait qu’en Espagne. Celle-ci était la numéro 5. Quelques minutes plus tard la chaise 5 bougea et elle décolla comme un éclair. La police arriva avec les pompiers mais trop tard, Marie s’était envolée. Elle quitta l’Espagne pour la France. Quelques heures plus tard, elle arriva à Mordelles, elle traversa toute l’église et sortit. Elle atterrit chez Babagaga, une sorcière qui l’emprisonna à vie et la mangea !

  • A l’aide !
  • Quoi, Marie ?
  • J’ai fait un cauchemar !
  • Tu vois que tu regardes trop de films !

Nolan

Histoire

La Préhistoire

Dans le cadre de leur projet autour de la préhistoire, les CE2 ont approfondi l’étude de cette période par des recherches thématiques dont voici les fruits !

Que sait-on de cette très longue période qui précède l’Histoire ?

Homo sapiens

Il y a 300 000 ans, les premiers représentants directs de notre espèce apparaissent sur Terre. Homo sapiens va peu à peu remplacer tous les autres hominidés. Il va explorer la Terre, atteindre tous les territoires de notre planète, puis se lancer dans l’imaginaire. Il découvre l’art (comme on le voit sur les fresques de Lascaux), la magie et les mondes invisibles. Il crée le divin, invente l’écriture, l’architecture, la médecine…

JPEG - 65.6 ko
Venus de Brassempouy

Un exemple de l’art des premiers homo sapiens : La dame de Brassempouy, une sculpture de plus de 20 000 ans en ivoire de mammouth

C’est un constructeur d’outils de plus en plus perfectionnés, souvent des armes. Homo sapiens se distingue par la complexité de ses relations sociales, l’utilisation d’un langage articulé, élaboré, transmis par l’apprentissage, le port de vêtements, la maîtrise du feu et la domestication de nombreuses espèces végétales et animales. Il fixe son espace, le délimite et crée la propriété, invente l’agriculture. Homo sapiens a pu rencontrer l’homme de Néandertal qui a disparu peu après son apparition. On pense même que les deux espèces ont pu se reproduire d’après l’étude de certains ossements, notamment la mâchoire d’un néandertalien. La capacité crânienne de l’homo sapiens a diminué depuis l’apparition de l’espèce. Nous sommes aujourd’hui tous de l’espèce homo sapiens.

Eden, Jules, Mathéo, Maya

L’homme de Néandertal

Le mot « néandertalien » est tiré de Néandertal, nom d’une petite vallée située en Allemagne où on a trouvé des ossements en 1856.

L’homme de Néandertal est un représentant du genre homo. Il a vécu en Europe et en Asie occidentale au Paléolithique moyen, entre environ 250 000 et 28 000 ans avant le présent. L’homme de Néandertal est à l’origine d’une riche culture matérielle appelée Moustérien, ainsi que des premières préoccupations esthétiques et spirituelles en Europe.

JPEG - 19.3 ko
Squelette reconstitué

Les Néandertaliens sont de corpulence souvent très massive et robuste : 90 kg et 1,65m en moyenne pour les hommes et 70kg et 1 ,55m pour les femmes. Des individus auraient atteint 1,90m. L’ensemble de leur structure et leurs attaches musculaires laissent supposer une grande force physique.

Les Néandertaliens avaient une alimentation carnée composée de grands mammifères mais incluant également des végétaux ou de petits animaux lorsque les conditions s’y prêtaient.

Chasseurs de grands mammifères, les Néandertaliens avaient des stratégies qui attestent une parfaire connaissance de leur environnement, des animaux et un savoir-faire technique développé. Enfin, des études anatomiques montrent leur adaptation à la chasse : ils étaient en effet trapus et musclés.

Les Néandertaliens connaissaient le feu, taillaient la pierre pour fabriquer des outils, réalisaient des huttes, chassaient le mammouth et ont vraisemblablement réalisé des sépultures.

JPEG - 25.5 ko
crâne de Néandertalien

L’art des Néandertaliens :

  • Collecte de fossiles rares ou de minéraux.
  • Utilisation d’ocre.
  • Utilisation de plumes comme le montre la disposition des traces de découpe sur les ossements d’oiseau d’une grotte italienne.
  • Gravure de traits, de lignes ou de signes géométriques simples sur des os ou des pierres.
JPEG - 6.2 ko
Motif en zig zag gravé sur un os

Les Néandertaliens auraient disparu il y a environ 29 000 ans. Leur disparition demeure encore en partie inexpliquée et a suscité de nombreuses hypothèses.

Alexis, Louane, Quentin, Shawna, Warren

L’homo habilis

Les débuts de l’humanité !

Homo habilis signifie « homme habile ». C’est une espèce du genre homo qui vivait il y a 2,5 à 1,8 millions d’années en Afrique. Il maîtrisait parfaitement la bipédie permanente. On a découvert les premiers vestiges d’homo habilis en 1959. On attribue à homo habilis les premiers objets fabriqués à la main. Ils prenaient une pierre lourde appelée percuteur puis un galet et le transformaient en galet aménagé.

JPEG - 7.5 ko
Galet aménagé 1 7 millions d années Ethiopie

Le chopper est un galet aménagé avec un tranchant d’un seul côté. Le chopping-tool coupe sur les deux faces.

L’homo habilis pesait entre 30 kg et 50 kg. On lui attribue les premiers habitats. Les homo habilis vivaient en petits groupes ce qui implique un minimum d’organisation sociale. Ils restaient entre 10 et 15 ans au même endroit. L’homo habilis était omnivore, il était charognard et non chasseur. Les choppers devaient lui permettre de découper des morceaux de viande ou de casser des os. Les femmes étaient beaucoup plus petites que les hommes.

JPEG - 30.9 ko
Moulage du crâne d homo habilis

Anthony, Gabriel, Delwyn, Jorane, Zazie

Lucy, australopithèque

Qui était-elle ?

PNG - 4.3 ko
Hadar Ethiopie

Lucy a été découverte le 30 novembre 1974 à Hadar en Ethiopie sur les bords de la rivière Awach. Elle est morte à 20 ans et le fait que ses ossements n’aient pas été dispersés par un charognard indique un enfouissement rapide, peut-être à la suite d’une noyade.

JPEG - 20.4 ko
Les ossements de Lucy

Ce fossile est complet à 40% et date d’environ 3,2 millions d’années. Elle mesurait entre 1,10m et 1,20m et pesait au maximum 25 kg.

JPEG - 11 ko
Reconstitution de Lucy

Lucy a été surnommée ainsi car les paléontologues écoutaient la chanson des Beatles « Lucy in the sky with diamonds » le soir sous la tente.

Enzo, Maxime, Nicolas, Nolan

L’homo erectus

Homo erectus est un représentant du genre homo qui a vécu jusqu’en Asie centrale et orientale au paléolithique inférieur, entre environ 1 million d’années et 300 000 ans avant le présent. Les plus anciennes traces de foyer impliquant la maîtrise du feu datent d’environ 400 000 ans.

PNG - 41.2 ko
Reconstitution

Les homos erectus ont une mâchoire puissante, des os épais, et un front assez bas. Ils mesuraient entre 1,50 et 1,65 m, pesaient entre 45 et 55 kg. Les homos erectus sont les premiers hommes à migrer hors d’Afrique. Ce ne sont pas des exodes de masses mais plutôt de petits groupes de chasseurs qui se déplacent progressivement vers l’Europe et l’Asie.

PNG - 36.9 ko
Homme de Tautavel

L’homo erectus est cueilleur de fruits et de racines, mais aussi charognard et chasseur de petits animaux et de plus gros comme les mammouths. Il a amélioré les techniques de taille et étendu la gamme des outils : il a réalisé les premiers bifaces et hachereaux dont on a trouvé de nombreux spécimens en Afrique et en Eurasie.

L’homo erectus est le premier homme à avoir domestiqué le feu. Grâce à ce dernier, il a pu fabriquer des outils plus performants, cuire ses aliments et dans une certaine mesure se réchauffer et tenir à distance les prédateurs.

Chloé, Clara, Evan, Nicodème

Toumaï, une trace plus ancienne

JPEG - 70.9 ko
Crâne de Toumaï

Toumaï est le surnom d’un crâne fossile datant de 7 millions d’années environ retrouvé en 2001 au Tchad dans le désert du Djourab par l’équipe du professeur Brunet. Ce crâne est quasiment complet.

PNG - 6.4 ko
Djourab Tchad

Toumaï signifie « espoir de vie » en langue gorane, c’est le président du Tchad qui lui a donné ce nom. Selon le professeur Brunet, il appartient au groupe des hominidés et non des grands singes. Son bourrelet au-dessus des yeux fait penser que c’était un mâle. Il devait mesurer un mètre environ et peser 35 kg. Il vivait dans les forêts voisines d’un lac.

PNG - 16.6 ko
Reconstitution de Toumaï

Tarik, Lucas, Lilou, Lena

Vie des classes

Evènements

Intervention de la bibliothèque en CE2 : les ogresses dans la littérature de jeunesse

Johann et Thiminhthu, de la bibliothèque de Mordelles, sont intervenus dans notre classe ce vendredi 31 janvier pour nous parler des ogresses et nous raconter des histoires drôles ou terribles ! L’occasion pour les CE2 de poursuivre leur travail sur les personnages de contes, et de créer leurs propres ogresses… Voici leurs créations, effectuées grâce aux documents que Jessica avait préparés ! Les CE2 vous parlent un peu de leurs personnages inquiétants… :-(

JPEG - 201.2 ko
Les livres de la bibliothèque
JPEG - 179.7 ko
Des images qui inspirent
JPEG - 210.5 ko
C est parti
JPEG - 216.5 ko
En plein travail de création
JPEG - 101.8 ko
Evan

Triple-tête vit dans la forêt. Avec sa queue, elle attrape les enfants ! Ce n’est pas facile de vivre avec trois têtes : il y a une tête qui crie, une tête qui réfléchit et une tête qui mange !

JPEG - 350.8 ko
Enzo

Il était une fois deux ogres qui étaient… végétariens ! Et ils vivaient dans notre classe…

JPEG - 253.6 ko
Eden

Taratata va souvent chez le coiffeur pour se teindre les cheveux en rouge. Elle habite dans un triangle. Elle fait sa chef. Elle mange tellement de poisson qu’elle a une queue de poisson…

JPEG - 96.7 ko
Delwyn

Grande queue habite dans un château. Elle mange les petits enfants. Elle a une grande queue, et attire les enfants en la transformant en balançoire…et après, elle les mange !

JPEG - 221.5 ko
Clara

Le travail de Cruella, c’est d’être cuisinière dans un restaurant. Elle cuisine des enfants. Elle a 1 000 ans et habite dans un château !

JPEG - 239.5 ko
Chloé

Bizagolo est la copine de Zigzagolo, elle habite dans un grand château et fait peur aux enfants !

JPEG - 230.1 ko
Chloé 2

Mon ogresse habite dans un grand château. Elle réclame beaucoup, mange les enfants et ne travaille pas. Elle fait souvent la tête à sa copine Bizagolo.

JPEG - 320.3 ko
Anthony

Mario méchant vit dans les poubelles qui puent et qui sont sales. Elle essaie d’attirer les enfants avec de la viande qu’elle trouve dans les poubelles…

JPEG - 303.8 ko
Alexis

Triple tête vit dans une maison hantée. Elle attire les enfants avec des parcs d’attraction et après elle les mange !

JPEG - 251.3 ko
Zazie

Mocheté habite avec Grosse Mocheté et elle fait tout comme elle !

JPEG - 263.2 ko
Zazie 2

Grosse Mocheté est la copine de Mocheté. Elle habite dans un château hanté. Elle mange les enfants. Elle les attire en mettant des bonbons sur le chemin du château.

JPEG - 155.3 ko
Warren

Super queue habite dans les poubelles. Elle fouette les enfants gentils et après elle les met dans des cages !

JPEG - 278.5 ko
Tarik

Zaza habite dans une armoire et est végétarienne. Zozo a peur des enfants, mais Zozo les mange !

JPEG - 148.4 ko
Shawna

Beurki est une ogresse très méchante. Elle déteste tout ce qu’on lui donne, et tout ce qu’elle porte. Elle habite dans un château hanté. Grand Bras est une femme très méchante qui a de très grands bras qui lui servent à attraper les enfants en mettant des bonbons dans sa main… Elle habite dans une maison détruite.

JPEG - 115.7 ko
Quentin

Madame Ronchon habite dans une déchetterie. Elle va manger au Mac Do des humains et quand elle n’en trouve pas elle ronchonne ! Monsieur Dodo dort tout le temps dans le lit du grenier…

JPEG - 143 ko
Nolan

Miss habite dans une déchetterie. Elle participe à tous les concours et mange toutes les coupes pour que personne ne les gagne ! Elle garde celle qu’elle a gagnées pour attirer les enfants.

JPEG - 140.6 ko
Nicolas

Triple tête mange des enfants. Elle habite dans les égouts. Elle est très méchante. Pour attraper les enfants, elle met des bonbons sur une plaque d’égout, et quand un enfant s’approche elle ouvre la plaque et le mange !

JPEG - 96.8 ko
NIcodème

Lila mange des enfants, elle vit dans les égouts. Lali a peur des enfants et des adultes, et elle est végétarienne.

JPEG - 290.6 ko
Maya

Pieds rouges habite dans une cage et elle mange des gorilles qu’elle attrape en mettant des bananes jusqu’à sa cage. Elle a des bras de gorille.

JPEG - 297.5 ko
Maxime

Double tête vit dans les égouts. Elle a peur des enfants. Elle est végétarienne et paresseuse.

JPEG - 152.6 ko
Mathéo

Grand sourire est coiffeuse. Elle aime bien les enfants. Elle habite dans une cave. Grosse tête, elle, n’a pas de travail, elle habite dans les égouts et est végétarienne.

JPEG - 256.3 ko
Lucas

Mogresse vit dans une église. Pour manger des enfants elle va dans des écoles. Mogresse peut manger avec ses deux bras, sa tête et avec une jambe. Elle n’aime pas les enfants sages. Elle est très méchante parce qu’elle mange aussi les animaux !

JPEG - 234.3 ko
Louane

Miss Baudroie habite dans les égouts. Pour attraper les enfants, elle met un bonbon au bout de sa queue et ensuite elle n’a plus qu’à mettre l’enfant dans sa bouche. Mme Mauvaise humeur est toujours grognon, elle ne sait jamais ce qu’elle veut et ne rigole jamais.

JPEG - 241.5 ko
Lilou

Grosse bosse est méchante : elle attrape les enfants avec sa technique et secoue son éventail-main. Elle mange les enfants. Elle vit dans un château, et elle n’a peur de personne. Elle ressemble à un monstre. Son travail, c’est coiffeuse, et sa passion c’est d’être méchante avec les enfants.

JPEG - 262.4 ko
Lena

Grosnez mange des enfants. Elle vit dans un labyrinthe et elle est méchante.

JPEG - 302.8 ko
Jules

4 queues vit dans une cabine téléphonique. Elle attrape les enfants avec ses queues ou attrape ceux qui rentrent dans sa cabine.

JPEG - 141.7 ko
Jorane

Gralosse habite dans une déchetterie. Dès qu’elle voit un enfant elle le mange. Elle va beaucoup chez le coiffeur. Elle est « stylée » !

JPEG - 275.8 ko
Gabriel

Double tête bleue habite dans une maison de pain d’épice, ça attire les enfants près de la maison et elle les attrape pour les manger !

Pancake day !

Afin de célébrer la Chandeleur à l’Anglaise, les CE2 ont honoré le fameux « Pancake day » le mardi 4 février en confectionnant de délicieux pancakes qu’ils ont pu déguster ensuite avec du sirop d’érable ou en variant la traditionnelle dégustation avec du beurre de cacahuète ou du chocolat… Afin de ne pas vous faire saliver pour rien nous partageons notre recette à la fin de cet article ! Bon appétit ! :-)

JPEG - 189.9 ko
On mélange bien tous les ingrédients
JPEG - 184.4 ko
A bas les grumeaux
JPEG - 186 ko
On attend que des petites bulles apparaissent
JPEG - 193.4 ko
Et on retourne ouf Quel stress
JPEG - 184.4 ko
Concentration
JPEG - 161.8 ko
mmmmh
JPEG - 144 ko
Un peu de sirop d érable ou de beurre de cacahuète ou de chocolat ou les trois
JPEG - 177 ko
Un pot made in America
JPEG - 349.5 ko
Pour nous copier à la maison Bon appétit

Sorties et spectacles

Rencontre avec la Compagnie « L’eau prit feu »

Autour du spectacle « Quand la nuit arrive… »

Les CP, CP-CE1, CE1 et CE2 du Gretay ont eu le plaisir de découvrir et de participer à la création du nouveau spectacle de la compagnie rennaise « L’eau prit feu » : « Quand la nuit arrive… » La troupe est en effet en résidence à l’Antichambre à Mordelles en ce début d’année 2014.

JPEG - 155.5 ko
Un moment de partage

Lors d’une première rencontre fin janvier, les quatre classes ont vu un extrait du spectacle et ont pu échanger avec l’actrice Isabelle et le musicien acteur François. Les enfants avaient beaucoup de questions et de remarques, maintenant ils ont tout le loisir d’en reparler en classe grâce notamment au prêt des livres qui ont inspiré le spectacle. Ils ont hâte de retrouver la compagnie fin février pour une autre représentation !

JPEG - 227.5 ko
Les deux livres qui ont inspiré le spectacle