Dans la même rubrique...

Visites au musée des Beaux Arts de Rennes

Le jeudi 2 avril, tous les Ms et GS de la maternelle du Gretay sont allés au Musée des Beaux arts de Rennes. Les GS ont assisté à une animation sur la sculpture en lien avec la classe découverte qui aura lieu en juin et les MS ont travaillé autour du tableau « Le nouveau-né » de Georges De La Tour. Ils racontent.

Les GS :

JPEG - 4.3 Mo
DSC03447

« Jeudi 2 avril, on a pris le car pour le Musée des Beaux Arts. En arrivant au Musée, on a posé nos manteaux dans la malle. L’animatrice a expliqué les règles du musée : pas crier, pas toucher, pas courir. On a monté un grand escalier. On s’est assis par terre devant une sculpture en plâtre. Elle s’appelait « sculpture » et en fer rouillé ! On a pensé en la regardant à un cerf volant, une boucle d’oreille, une étagère. On pouvait la regarder des tous les cotés. On a vu 4 sculptures. La 2e sculpture s’appelle « Pomone ». C’était la déesse des jardins. Elle était en bronze et vernis en marron foncé. En 3e on a vu « hommage à Léon Degand ». C’est les mêmes initiales que Léa Douet on a vu des L et des D en fer rouillé. La dernière sculpture « jeune fille ». Elle était en granit. Ensuite, on a fait un petit jeu, il fallait deviner le matériau caché dans les 4 boites (une avec du granit, du bronze, du plâtre et du fer rouillé). Le dernier jeu, il fallait placer 4 photos de chaque sculptures une de face, une de derrière, une du coté gauche et une du coté droit sur les faces d’un cube en plastique. »

Les MS : « On a pris le car pour aller à Rennes au musée. On a vu des tableaux. On a observé le tableau de Georges de La Tour « Le Nouveau-né ». Le bébé était avec sa maman. Il était petit. Il avait comme une serviette autour de lui (un lange). Le bébé ne pouvait pas bouger. Il y avait une mamie qui cachait une bougie dans ses mains. Il n’y avait ni le papa ni le papi. Sur le tableau, il y avait de la lumière (bougie) et du noir (clair-obscur). L’une des robes des dames était rouge et l’autre violette mais avec le clair-obscur, on ne voyait pas les vraies couleurs. On voyait noir, marron, blanc, gris ou orange. » On a joué à retrouver des bébés et des mamans dans d’autres tableaux, dans le musée. Ensuite, on est rentré à l’école. »